Bâtir son Entreprise Intelligente : de la visualisation aux résultats, changer d’état d’esprit sur la donnée. | MicroStrategy
BI Trends

Bâtir son Entreprise Intelligente : de la visualisation aux résultats, changer d’état d’esprit sur la donnée.

A Forrester Research d’ouvrir le bal de ce livre blanc sur les 10 grandes tendances à suivre dans les années à venir pour conduire peu à peu son entreprise vers l’Entreprise Intelligente. Selon le célèbre cabinet du Massachusetts, c’est de pragmatisme numérique dont les entreprises auront besoin et de savoir garder le cap dans une économie qui laisse parfois trop de place au doute.

Deux poids deux mesures

La grande question qui taraude les dirigeants d’entreprise est bien l’hypothétique retour sur investissement des dépenses engagées dans la transformation numérique de leur activité, dans une économie mondiale passablement ralentie, au regard des vulnérabilités financières et de l’augmentation de la pression concurrentielle.

Dans ce contexte, toujours selon Forrester, jusqu'à 25 % des entreprises s’apprêtent à freiner leurs dépenses dans le numérique, soit parce qu’elles supposent avoir abouti, soit qu’elles craignent des revers, commerciaux ou plus largement liés à l’économie internationale, au risque de perdre d’importantes parts de marché.

Dans le même temps, à peu près 15 % des grandes entreprises projettent d’investir davantage dans les nouvelles technologies ; elles vont renforcer d’autant leur approche customer centric, en mettant en place les bons processus, pour bâtir une architecture moderne et s'assurer de disposer des compétences pour ça. Architectes, chefs de produits, directeur de l’innovation, département commercial, en tandem avec les experts des questions digitales, sauront déployer la prochaine phase, celle qui trace une ligne droite entre les objectifs et les résultats de l'entreprise. Une tendance au pragmatisme très nette s’amorce.

Vous n’étiez pas prêts

C’est à peu de chose près la conclusion à laquelle abouti Forrester Research. Quasiment 50 % des projets liés à la transformation numérique n’ont pas ou trop peu porté leurs fruits. Les projets destinés à renforcer l’expérience clients montrent déjà des signes de faiblesse alors qu’ils ont pour la plupart été longs, complexes et souvent coûteux.

Forrester pointe de nombreuses causes à ces échecs : l’absence d’une véritable gouvernance de la donnée, une dette technique prononcée, une résistance ou une incompréhension des enjeux de la part de l’exécutif, des investissements inadaptés souvent induits par une mauvaise organisation initiale, sans oublier la pression des performances commerciales et des obligations de rendre compte.

A l’image de l’économie mondiale, c’est de stabilité, d’équilibre et de solidité dont a besoin la stratégie digitale de l’entreprise. Aux dirigeants donc d’exiger une analytique en ligne directe avec la stratégie définie, en particulier maintenant que l’on accède aisément à la virtualisation des données, permettant une exploitation autrement plus fiable des datalakes et à l’autonomie des utilisateurs métiers, concourant à accélérer une culture massive de la data auprès de l’ensemble des services.

Pour en savoir plus, téléchargez le livre blanc « Bâtir son Entreprise Intelligente : 10 tendances de l'analytique d'entreprise à suivre les 10 prochaines années ».

Comments Blog post currently doesn't have any comments.